Nouvelle technologie aux feux de circulation à Boucherville

Nouveau Conseil de Direction chez Electromega
1 novembre 2010
ITS World 2014
7 septembre 2014
Montrer tout

Les pompiers pourront circuler plus efficacement

Les pompiers pourront circuler de façon plus sécuritaire sur les artères principales de Boucherville. La Ville s’est dotée d’un système qui permet qu’un feu de circulation passe au vert à l’approche d’un camion en urgence.

«Ce système améliore la sécurité de tout le monde en plus d’accélérer le temps de réponse des pompiers», mentionne Jean-Guy Ranger, chef de division au Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil.

Le système Opticom fonctionne par signal infrarouge ou GPS, qui est envoyé du camion de pompier vers un détecteur installé sur le feu de circulation. La technologie fait passer le feu du rouge au vert lorsqu’un camion de pompier avec les gyrophares allumés arrive tout près. La circulation est alors stoppée dans l’autre sens et permet aux véhicules devant le camion de pompier de circuler et de libérer la route plus facilement.

Le Service de sécurité incendie a demandé aux municipalités de son territoire d’inclure ce système dans leurs futurs travaux de réfection d’intersection. Une vingtaine de villes au Québec utilisent ce système. Selon Thierry Lamoureux, de la compagnie Électroméga, le seul distributeur de ce service au Québec, le système existe depuis plusieurs années et est de plus en plus abordable. Il est notamment utilisé à Montréal et Longueuil pour la flotte d’autobus.

Seuls les camions de pompiers bénéficient de cet outil pour l’instant dans l’agglomération de Longueuil.

Boucherville imite d’autres villes de l’agglomération de Longueuil qui ont suivi les recommandations du Service de sécurité incendie, dont Brossard et Longueuil.

En 2013, Boucherville a fait installer le système Opticom sur le boulevard de Montarville aux intersections du boulevard de Mortagne, des rues d’Avaugour, de Normandie et Ampère.

En 2014, les feux de circulation du chemin de Touraine, aux intersections du boulevard de Montarville et aux entrées du Carrefour de la Rive-Sud, ceux à l’intersection du chemin du Tremblay et la rue Nobel, du boulevard de Mortagne et de la rue Ampère ainsi que l’intersection de Montbrun et de la route 132 profiteront de cette technologie.

La Ville a dépensé plus de 100 000$ pour installer ce système.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *